23/03/2017

La suite de l'avancement du printemps

Hier

Aujourd'hui


Et demain!

20/03/2017

Le printemps avance visiblement

Le ciel est couvert
Il fait gris
Mais, le printemps avance de jour en jour

Il y a trois jours

Et aujourd'hui

16/03/2017

Soleil!

L'air brille
La lumière est pleine
Le soleil est là
On relève la tête

13/03/2017

Jadis ou demain

Tout d'un coup, les cerisiers sont en pleine floraison
La douceur est partout
Le printemps est revenu
Comment se transforme-t-il demain?

08/03/2017

Bises!

Il pleut tout le week-end
Lundi il pleut
Mardi aussi
Il pleut mercredi matin
Et une pause
Le ciel est toujours couvert
Nous pouvons imaginer le soleil qui se cache, toujours

06/03/2017

Mawlamyine

A 50 kilomètres sud, ou deux heures de bus, de Hpa-an se trouve Mawlamyine
La ville s'allonge entre une colline et un golfe
Sur la colline, il y a beaucoup de pagodes

Ici, Kyaikthanlan paya
On peut monter par l'ascenseur

Les bateaux commencent à passer dès le lever de soleil

Un moment paisible
Le trafic n'est pas encore intense



Prison
On ne peut pas y entrer, mais de la Kyaikthanlan paya ça se voit bien
Elle nous rappelle que George Orwell travaillait à cette ville

Maison coloniale
Calme à l'ombre

Atelier de réparation de machines à coudre
Elles semblent antiques, mais elles sont bien en usage

Bateau de passage pour l'île Bilu qui se situe en face de la ville

On habite au premier étage et au rez-de-chaussée est l'atelier

Tissage


Restaurants en plein air au long du fleuve



Friteuse portable pour des samoussas et chips

Bon appétit

Dessert: yaourt à boire, soda, glace

Fin du jour, fin du voyage

05/03/2017

Hpa-an

Une ville qui se situe à 200 kilomètres à l'est de Yangon
Le mont Zwegabin se voit du centre ville
Le soleil se couche lentement
On se repose au bord du lac Kan That Tar

Et on y pêche de petits poissons

Et un grand poisson parfois

On l'apporte pour le dîner

On grignote des crêpes aux bananes avec un oeuf

Sushi

Crêpe du riz à la noix de coco

On dîne

Fin de journée, les moines balaient la cour